• aymexume

Cadillac, Che, Camaguey, Cuba


Jour J – 24

Aller à Cuba, c’est réaliser un de mes rêves les plus chers. Y aller avant que l’Amérique ne débarque est la cerise sur le gâteau.

Découvrir la mystérieuse Havane. Marcher sur les pas de Che et de Fidel. Conduire une des mythiques voitures des années 40 et 50 (une Cadillac rose ou bleue, de préférence). Visiter les cimetières et les musées. Danser la salsa, la vraie. Celle des rues. Celle qui vous prend par les tripes. Mais surtout, visiter Camagüey. Cette ville qui n’occupe pas une si grande place dans les guides touristiques, mais qui hante mes pensées depuis le jour où ma grand-mère a prononcé son nom.

Racines vivaces et profondes

Mes arrière-grands-parents, deux travailleurs migrants haïtiens, se sont rencontrés et ont vécu dans la province de Camagüey, probablement dans la ville portant le même nom. Lorsque mon arrière-grand-mère est revenue en Haïti, elle y a laissé quelques-uns de ses enfants, jeunes adultes s’étant déjà construit une vie à Cuba.

En explorant Camagüey, je retrouverai peut-être une partie de mes racines. Peut-être reconnaîtrai-je un visage, une démarche. « Ras pa pèdi », comme on dit chez nous. J’y découvrirai peut-être une tombe portant le nom d’une grand-tante ou d’un grand-oncle. Des Robert et des Jean-Paul y vivent peut-être encore.

Comme le disent les anglophones : this trip is personal.

Camagüey (la ville et la province) se situe au centre de l’île. Avec plus de 320,000 habitants, c’est la troisième ville la plus peuplée de l’île. Son centre historique fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008. Cette liste ne comporte que neuf sites cubains. Il semble que des descendants d’Haïtiens y parlent encore créole et perpétuent des coutumes typiquement haïtiennes.

Cuba, le road trip

Nous partirons, Valéry, S. et moi, de La Havane. Nous traverserons une bonne partie de l’île pour nous rendre à Camagüey en passant par Cienfuegos, Santa Clara et Sancti Spriritus. Google Maps estime que ce trajet devrait durer un peu plus de sept heures. Mais Google Maps ne connait pas mon compagnon de voyage. Connaissant Valéry, nous risquons de nous arrêter dans toutes les villes sur notre passage.

Les grandes lignes du road trip :

  • Jour 1 : Parque Nacional Cienaga de Zapata; Cienfuegos, notamment Palacio de Valle; Santa Clara

  • Jour 2 : Santa Clara, notamment le monument en l’honneur de Che Guevara; Sancti Spiritus; Camagüey

  • Jour 3 : Camagüey, notamment le cimetière et le centre historique; retour à La Havane

Entre-temp, je m’adonne à fonds aux préparatifs de dernière minute : visite de sites Web, lecture de cartes, etc. Tout pour détourner mon attention du fait que je n’ai pas encore fait mes bagages. Tâche pourtant primordiale, vu que je n’emporterai qu’un sac à dos.

#Cuba #Camaguey #Reflexion

4 views

© 2016-18 Yves-Marie Exumé : Pieds poudrés. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round