• aymexume

Colonia Del Sacramento : Un retour dans le passé


L'Uruguay ne faisait pas partie de notre itinéraire initial. Cependant, suivant les conseils de notre hôte en Argentine, nous avons décidé de laisser dernière nous les rues bondées de Buenos Aires et d'expérimenter le calme de Colonia.

Nous avons donc opté pour une excursion d’une journée. Il suffit de traverser le Río de la Plata, qui sépare l’Argentine de l’Uruguay, pour visiter le quartier historique de Colonia.

S’y rendre et visiter son centre historique

Le ferry est le moyen le plus économique et le plus rapide de s’y rendre à partir de Buenos Aires. La ligne Buquebus propose deux trajets. L’un dure trois heures et coûte la moitié du prix de l'autre, qui dure une heure. Durant la traversée, il n’y a rien d’autre à voir que l’eau brunâtre du fleuve. Ainsi, le tarif plus élevé est justifié.

La compagnie Bus Turistico Colonia offre un circuit qui couvre le centre historique et ses environs. Le circuit comprend un parcours en autobus, une visite guidée à pied et du temps libre. En général, nous évitons les autobus touristiques; nous trouvons qu’ils font trop « touriste ». Cependant, la durée limitée de notre visite et notre manque de préparation ont justifié notre choix. Nous ne l’avons pas regretté!

Notre guide était une mine d’information. Son amour de la ville était contagieux. Mis à part les attractions touristiques, elle nous a aussi guidés quant au choix d’un restaurant.

L’histoire omniprésente

Nous n'avions aucune idée que les Espagnols et les Portugais s’étaient battus pour cette ville pittoresque pendant des années. Que ce soit dans les étroites rues pavées ou dans les vestiges des murs et des bastions de défense, le passé de la ville semble plus présent que jamais.

En 1995, les Nations Unies ont ajouté le quartier historique à leur liste du patrimoine mondial. Elles le décrivent comme suit :

« L’ensemble de ses bâtiments modestes, aussi bien par leurs dimensions que par leur apparence, constitue un témoignage particulièrement intéressant du singulier syncrétisme des traditions portugaises et hispaniques, qui se manifeste à travers les procédés de construction utilisés. Les bâtiments civils et religieux aux longs murs en pierre, treillis en bois et toitures en tuiles démontrent une excellente connaissance des procédés de construction traditionnels et contribuent à l’unité architecturale propre au quartier historique. »

Le point culminant de notre journée? Un délicieux asado (grillade) préparé selon la vraie méthode uruguayenne à la parillada Punta Piedra.

Conseils pratiques

  • Une fois de retour à Buenos Aires, quittez le quartier de Puerto Madero et prenez un taxi à quelques pâtés de maison. Aux abords du terminal, les chauffeurs de taxi proposent de ne pas utiliser leurs compteurs et offrent des prix exorbitants.

  • Pour une vue panoramique du quartier historique et du Rio de la Plata, montez tout au haut du phare.

#colonia #uruguay #ameriquedusud #Riodelaplata

11 views

© 2016-18 Yves-Marie Exumé : Pieds poudrés. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round